Interview La dame aux oies éditions

Interview La dame aux oies éditions

La Dame aux oies éditions seront présentes au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous présenter brièvement votre maison d’éditions ?

La Dame aux Oies éditions a été créée pour éditer uniquement les ouvrages à venir de l’auteur Michel Gaudin. C’est donc en quelque sorte une maison d’auto-édition qui prend en charge l’ensemble du circuit de la vie d’un livre à partir de son impression : diffusion, envois, suivis des ventes et administratif.

Présentez-nous vos best-sellers.

Le premier livre édité par la Dame aux Oies éditions est La vie Samaritaine des Cognacq-Jaÿ. Un second livre est prévu pour le Salon du Livre de Paris 2022.

Citez un livre de votre maison d’édition qui serait parfait comme cadeaux de Noël et expliquez-nous pourquoi.

Cet ouvrage, la vie Samaritaine des Cognacq-Jaÿ, de 536 pages au format 17 x 24, a été imprimé / fabriqué pour être considéré comme un beau livre : épaisseur et qualité du papier, collé / relié, 20 photos hors-texte, et a déjà fait l’objet en 2020 d’achats spontanés comme cadeau de Noël par des lectrices et lecteurs.

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?

Très probablement au Salon du livre de Paris 2022.

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ? 

Le contenu du livre, traité sous la forme d’une biographie romancée, porte sur la vie du couple Marie-Louise Jaÿ / Ernest Cognacq, ce dernier une des célébrités de Charente-Maritime, né à Saint-Martin de Ré en 1839, ayant vécu son enfance à Marans dont il financera plus tard le premier réseau d’eau potable, fondateur de la Samaritaine à Paris, collectionneur d’œuvres d’art et philanthrope, à l’origine du financement du Musée Ernest Cognacq à Saint-Martin de Ré. Installés à La Rochelle, son demi-frère Jacques-Théophile Cognacq, a été un photographe réputé, et sa demi-sœur Adèle Cognacq la créatrice de L’œuvre des Petits morceaux.

Jennifer Pereira