Interview Joffrey Gabriel

Interview Joffrey Gabriel

Joffrey Gabriel sera présent au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Joffrey Gabriel, auteur, compositeur et pianiste, j’aime créer des personnages, des mélodies et des histoires. Mon premier roman « Et l’amour continue » a gagné le prix KDP Amazon et le Prix Actuelle à sa sortie en 2020, aux éditions PRISMA, Nouveaux Auteurs. 

Parlez-nous du/des roman(s) que vous allez présenter au Salon L’Encre et les mots :

« Et l’amour continue » raconte l’histoire d’un amour naissant entre deux jeunes retraités que la vie n’a pas traités tendrement. Pourtant, Louis et Aurore semblent face à une évidence dès leur rencontre. Mais quelques semaines seulement après s’être laissé bercé l’un dans les bras de l’autre, Aurore est victime d’un accident de la route et plongée dans un profond coma. Comment Louis, qui n’a jamais rencontré sa famille, tiendra le rôle de messager face à ces gens qu’il ne connaît pas ?

« Les treize desserts de Noël » est une nouvelle qui suit l’histoire d’une famille provençale sur vingt ans, le soir du 24 décembre. Dans cette nouvelle courte, on découvre cinq repas, cinq années différentes, mais le même soir. 24 décembre 1999, 2004, 2009, 2014 et 2019. Comment la famille Deurrieu évolue dans une société en perpétuel changement ?

Pouvez-vous nous parler de votre prochain roman à paraître ou en cours d’écriture ?

En février 2022, sortira mon deuxième roman « La mémoire de la mésange », toujours aux éditions PRISMA, Nouveaux auteurs. L’histoire de Noël Beaupré, célèbre pianiste qui perd l’inspiration en même temps que sa grand-mère perd la mémoire.

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

Si vous souhaitez échanger sur la littérature, mes romans, la musique en général, la couture, la bouillabaisse, la sardine qui a bouché le port de Marseille, les desserts de Noël, mes envies de cadeaux, etc. je serais au stand 25, près de la nourriture.

Jennifer Pereira