Interview Éditions d’Est en Ouest

Interview Éditions d’Est en Ouest

Les Editions D’Est en Ouest seront présentes au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous présenter brièvement votre maison d’éditions ? (date de création, spécialités etc).

Créées en 2015 à Kyoto (Japon), Les Éditions d’Est en Ouest ont pour vocation de faire découvrir au plus grand nombre la littérature japonaise contemporaine. Diversité, qualité, modernité sont les mots clefs de notre ligne éditoriale.
Nous publions environ 1 titre par an.
Nous avons pour le moment 3 collections : Polar (4 titres), Nouvelles (2 titres) et Collection Pas à Pas (roman non genrés) (1 titre, notre nouveauté 2021)

Présentez-nous vos best-sellers.

  • Le roman Creepy, de Yuaka Maekawa, thriller psychologique a été adapté à l’écran par Kiyoshi Kurosawa. Premier roman, il dépeint l’usurpation d’identité, la manipulation psychologique, le drame familial à travers l’histoire d’un serial killer.
  • Le Meurtre d’Alice, de Yasumi Kobayashi est un polar fantastique extrêmement original qui allie l’univers de Lewis Caroll, son bestiaire, ses personnages, ses dialogues absurdes et drolatiques, avec une enquête en urgence à cheval entre deux mondes : le rêve et la réalité. Un tour de force littéraire et une imagination débordante, par un maître de la littérature SF et horreur au Japon.
  • Requiem à huis clos de Ruriko Kishida est un roman policier classique qui se déroule à Kyoto. Plongés au sein de l’ancienne capitale, vous découvrirez cette ville, ses boutiques, son ambiance. La vie japonaise et les rapports sociaux y sont largement décrits au fil d’une intrigue bien ficelée, à la Agatha Christie. Une chute étonnante et difficile à prévoir.

Citez un livre de votre maison d’édition qui serait parfait comme cadeaux de Noël et expliquez-nous pourquoi.

Whiteout, de Yuichi Shimpo se passe sous la neige au cœur des Alpes Japonaises (région de Niigata). Un roman d’action, de survie. Une centrale hydraulique isolée par la neige et les montagnes en hiver est prise d’assaut par des terroristes qui réclament une énorme rançon. Les travailleurs de la centrale sont pris en otage, la police patauge, à l’autre bout du seul tunnel – bouché évidemment – qui rallie la centrale à la société. Un technicien parvient à échapper aux malfaiteurs et va tout donner pour déjouer leurs plans. Il le doit bien à son collègue décédé peu avant et dont l’ex fiancé, venue se recueillir pour faire son deuil fait partie des otages …. Le temps presse car sans rançon dans les 24h, les barrages seraient ouverts et les malfaiteurs noieraient toute la région en contre-bas, sans parler des otages…
À lire au coin du feu, bien au chaud en regardant la neige tomber 😉

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?

2-3 octobre Japan Mania à Montmagny : salon du Japon
Courant novembre : Imagin’ère à Angers : salon de la littérature populaire : fantasy, SF et polar

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ? 

Je suis heureuse d’assister à ce salon du livre dans cette ville où j’ai de la famille et que je connais bien. J’aimerais que le Japon reste un pays à découvrir culturellement autrement que par sa pop culture, c’est la raison pour laquelle je vous invite à venir nous découvrir, et à travers nous, les petits éditeurs et auteurs indépendants qui se battent pour une littérature accessible à tous et originale.

 

Jennifer Pereira