Archive mensuelle 28 octobre 2021

Interview Vincent Langlais & Pol Lerigoleur

Vincent Langlais & Pol Lerigoleur seront présents au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Nous sommes ravis de vous retrouver cette année ! Pour votre deuxième participation au salon L’Encre et les mots, avez-vous une/des nouveauté(s) à nous présenter ?

Vincent Langlais : Le livre que je présenterai cette année s’intitule « Minerva Project ». Il a été écrit pendant les confinements. Je suis également ravi de pouvoir revenir vous voir cette année.

Pol Lerigoleur : Nous sommes également très contents de pouvoir revenir pour cette nouvelle édition ! Nous présenterons notre roman « Minerva Project »

Qu’est-ce qui a inspiré l’écriture de votre / vos ouvrage(s) ? 

VL : L’actualité mais aussi le cinéma. L’actualité puisque nous parlons beaucoup de voyages spatiaux actuellement. Mais nous devrions nous poser la question de ce que nous voulons y faire, que voulons-nous y créer à terme ? Afin que l’Espace ne devienne pas une zone de non droit il serait bon, dans l’avenir, de réfléchir à des règles qui s’y appliqueraient. Mais là j’anticipe un peu quoique pas tant que ça. « Minerva Project » pose cette question en donnant un aperçu de l’espace livré à la corruption de quelques-uns avec tous les abus que cela implique. L’esthétique a beaucoup été influencée par la série « Alien » ou « The thing » de John Carpenter. Ce film, un pur chef d’œuvre je pense, a été le déclencheur pour l’écriture de ce roman.

PL : J’ai eu le privilège de concevoir l’illustration de la couverture. Les univers obscurs et les ambiances sombres sont des thèmes que j’aime aborder. Mes références viennent principalement des jeux vidéos et du cinéma.

Comment la période actuelle a-t-elle influencé votre travail ?

VL : Les personnages de « Minerva Project » évoluent dans un univers clos. Peut-on dire que le confinement a influencé ce choix ? Peut-être. Mais en ce cas je dirais inconsciemment puisque lorsque je l’ai écris je n’ai pas voulu relater la période actuelle. « Minerva Project » veut surtout amener les lecteurs à suivre les héros dans ce périple angoissant mais aussi à s’attacher à eux. Un vrai remède pour s’évader, le temps d’une lecture, de ce que nous vivons actuellement.

PL : La période que nous avons traversé n’a pas spécialement impacté ma façon de travailler. Je suis salarié dans une entreprise qui a eu l’opportunité de rester ouverte pendant le confinement donc mes habitudes de travail n’ont pas eu lieu d’évoluer.

Avez-vous prévu de participer à d’autres événements littéraires prochainement ?

VL : Je dois participer aux imaginales d’Épinal en octobre mais aussi aux « Games in Reims » ainsi qu’à la Japan Expo de Tours l’année prochaine. Plusieurs séances de dédicaces sont également prévues en librairie d’ici la fin de l’année et en début d’année prochaine. Vous pouvez retrouver toutes mes dates sur ma page Facebook.

PL : Événements littéraires et autres ! Nous prévoyons de partir à la Japan Tours prochainement et de participer à de nouvelles séances de dédicaces. Toutes les dates seront actualisées sur nos réseaux sociaux.

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

VL : Évadez-vous ! Lisez !

PL : Nous retrouvons peu à peu la vie que nous avons laissé de coté depuis deux ans. Profitons de ces rassemblements pour pouvoir se rencontrer, partager et échanger, en toute sécurité.
Nous serons également ravis avec Vincent de pouvoir vous gribouiller un petit mot sur notre nouvel ouvrage.
On espère vous revoir très vite !

Interview La dame aux oies éditions

La Dame aux oies éditions seront présentes au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous présenter brièvement votre maison d’éditions ?

La Dame aux Oies éditions a été créée pour éditer uniquement les ouvrages à venir de l’auteur Michel Gaudin. C’est donc en quelque sorte une maison d’auto-édition qui prend en charge l’ensemble du circuit de la vie d’un livre à partir de son impression : diffusion, envois, suivis des ventes et administratif.

Présentez-nous vos best-sellers.

Le premier livre édité par la Dame aux Oies éditions est La vie Samaritaine des Cognacq-Jaÿ. Un second livre est prévu pour le Salon du Livre de Paris 2022.

Citez un livre de votre maison d’édition qui serait parfait comme cadeaux de Noël et expliquez-nous pourquoi.

Cet ouvrage, la vie Samaritaine des Cognacq-Jaÿ, de 536 pages au format 17 x 24, a été imprimé / fabriqué pour être considéré comme un beau livre : épaisseur et qualité du papier, collé / relié, 20 photos hors-texte, et a déjà fait l’objet en 2020 d’achats spontanés comme cadeau de Noël par des lectrices et lecteurs.

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?

Très probablement au Salon du livre de Paris 2022.

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ? 

Le contenu du livre, traité sous la forme d’une biographie romancée, porte sur la vie du couple Marie-Louise Jaÿ / Ernest Cognacq, ce dernier une des célébrités de Charente-Maritime, né à Saint-Martin de Ré en 1839, ayant vécu son enfance à Marans dont il financera plus tard le premier réseau d’eau potable, fondateur de la Samaritaine à Paris, collectionneur d’œuvres d’art et philanthrope, à l’origine du financement du Musée Ernest Cognacq à Saint-Martin de Ré. Installés à La Rochelle, son demi-frère Jacques-Théophile Cognacq, a été un photographe réputé, et sa demi-sœur Adèle Cognacq la créatrice de L’œuvre des Petits morceaux.

Interview Julie Grimard

Julie Grimard sera présente au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Maman, amoureuse, chef à domicile, autrice, guerrière engagée… ou alors mamoureuse, autrice, guerrière engagée, chef à domicile… ou… guerrière engagée et… C’est difficile de se présenter ! Qui suis-je en premier ?
Je suis tout ça en même temps, l’ordre dépend des jours et des priorités.
Sinon pour une présentation chiffrée j’ai à peine dépassé la quarantaine cette année en août,  j’ai quatre enfants (de 19 à 8 ans) et un doux amoureux, nous vivons dans les Cévennes.

 

Parlez-nous du/des roman(s) que vous allez présenter au Salon L’Encre et les mots :

“Il a brûlé ma maison” est un roman autobiographique qui retrace une partie de mon combat pour tenter de mettre mes enfants et moi-même à l’abri d’un homme violent.
J’y dénonce une société aveugle, engluée dans sa mauvaise foi et centrée sur son petit nombril pourvu que rien ne vienne entacher sa tranquillité de façade.
Ce roman est premier cri d’alerte. Je ne compte pas m’arrêter là !

 

Pouvez-vous nous parler de votre prochain roman à paraître ou en cours d’écriture ?

Deux projets en cours d’écriture. Notamment un thriller. Une histoire de pardon impossible, de vengeance et de justice personnelle dans une société corrompue par un patriarcat désuet et des médias contrôlés par le politiquement correct. Un nouveau roman qui me tient lieu, peut-être, de thérapie une nouvelle fois.

 

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ? 

Pas d’autres salons prévus avant le printemps ou l’été 2022.
Je suis en pleine création d’une association de soutien et d’accompagnement aux femmes et à leurs enfants victimes de violences conjugales, ce qui me prend beaucoup de temps et d’énergie.

 

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

N’hésitez pas à tourner les pages de mon roman, osez toucher du doigt la réalité, remettez en question vos idées reçues et peut-être qu’ainsi nous deviendrons le terreau fertile d’une société plus attentive et plus courageuse.  

Interview Joffrey Lebourg

Joffrey Lebourg sera présent au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je m’appelle Joffrey Lebourg et j’ai actuellement 24 ans, Jeune auteur français de littérature fantasy et fantastique (genres dont je suis un grand lecteur depuis l’enfance), porteur du syndrome d’Asperger et originaire de Brive-la-Gaillarde, j’ai passé plus de la moitié de ma vie à concevoir mon Univers et à le retranscrire dans une série de romans. Le premier est paru lorsque j’avais 16 ans, j’en sors en moyenne un par an depuis lors et je ne compte pas m’arrêter là ! Comme beaucoup d’auteurs, j’écrivais surtout pour mon plaisir avant d’oser me confronter à l’avis d’autrui. Je fais de nombreux salons pour tenter d’exposer ma passion au grand public.

 

Parlez-nous du/des roman(s) que vous allez présenter au Salon L’Encre et les mots :

Je suis l’heureux « papa » de huit romans. Les deux trilogies Les Chroniques des Gardiens et Les Chroniques des Sang-Mêlé, qui s’adressent plutôt aux 8-14 ans, sont déjà complètes et font même l’objet d’une réédition. Elles mettent en scène des magiciens élémentaires qui voyagent à travers des mondes fabuleux, afin de protéger l’équilibre entre la Lumière et les Ténèbres. Un rôle de médiateur qui les amène à rencontrer de multiples créatures imaginaires, certaines hostiles et d’autres amicales. Avec de l’aventure, de l’humour, de la magie…

J’ai aussi un projet concrétisant beaucoup d’espoir, Les Chroniques du Nouveau-Monde, dont seul le premier tome est édité pour l’instant. Une fable écologiste qui nous présente une version altérée de notre réalité, où les peuples en sont revenus à l’Antiquité avec tout ce que cela implique : les cultes disparus, les créatures fabuleuses, la façon de manger, de s’habiller, de penser, de bâtir… Nous suivrons une villageoise a priori ordinaire, Salamandre, qui va se retrouver engagée dans un tour du monde et qui va sortir grandie de ses rencontres avec d’autres sociétés. Plutôt pour les 14 ans et plus, cette aventure apporte aussi sa part de réflexion sur le monde et de culture générale.

Ma petite nouveauté 2021, enfin : Les Sept Reliques. Qui, comme de juste, compteront sept tomes ! Un vaste projet qui vous amènera dans un monde médiéval fantastique que j’ai entièrement cartographié. Monde pacifique (quoique tout ne soit pas aussi rose qu’on le prétend), il est néanmoins menacé par un démon enfermé depuis trois millénaires avec ses armées, sur le point de revenir. Seule l’élue de la prophétie peut l’en empêcher… mais elle n’en a pas envie ! A contrecœur, elle va donc devoir apprendre à devenir une héroïne et à mener un groupe de compagnons, qui se formera petit à petit autour d’elle au fil des tomes, pour réunir les Sept Reliques divines qui enfermeront de nouveau le démon. Un voyage qui la conduira à se questionner sur la vie, la mort, l’amour, la religion, la société…

 

Pouvez-vous nous parler de votre prochain roman à paraître ou en cours d’écriture ?

J’écris actuellement la suite des Sept Reliques. Après le continent des forêts, Cordélia va explorer le désert et les volcans pour retrouver la deuxième Relique divine. Elle y trouvera un nouveau membre pour son groupe mais aussi de nouveaux ennemis et en apprendra plus sur l’histoire de son monde.

En parallèle, je cherche un éditeur pour publier les tomes 2 et 3 des Chroniques du Nouveau-Monde, déjà écrits (merci aux confinements successifs) mais pas encore parus.

 

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?  

Mes derniers salons majeurs auront été le Quai du Livre à Rouen le 19 septembre et la Foire du Livre de Brive du 5 au 7 novembre. Plus rien de prévu d’ici à la fin d’année mais vous pourrez nous retrouver en 2022 à Terrasson, Figeac, Limoges, Damparis, Felletin, La Fouillade…

 

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

 Si vous avez envie de vous évader loin de nos tristes réalités (surtout depuis deux ans…), alors ne cherchez plus, j’aurai assurément un livre pour vous changer les idées ! Fantastiquement vôtre !

Interview Jessika Lombar

Jessika Lombar sera présente au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je suis une épicurienne. Ma devise : ne jamais rien regretter. Auteure niçoise de 53 ans, j’aime jouer de ma plume sensuelle et agile pour libérer une imagination audacieuse et provocatrice. Après le succès de mon triptyque qui met en scène des personnages forts et traite de sujets d’actualité tels que les fantasmes féminins, la perversité narcissique ou la masculinité, j’ai publié un quatrième roman, Cœur à pic, dont l’intrigue ne manquera pas de surprendre. Je suis la lauréate du salon de l’encre le les mots 2021 dans la catégorie romance épicée et cela me rend vraiment très heureuse.

 

Parlez-nous du/des roman(s) que vous allez présenter au Salon L’Encre et les mots :

Je présenterai mes 4 romans : Rose Noir, publié en 2017 qui raconte l’histoire d’une quarantenaire découvrant et assumant enfin ses désirs, Les lèvres rouges, publié en 2019, qui parle de perversion narcissique sous fond de sado-masochisme, Into Vinceres, sorti en 2020, lauréat du salon l’encre et les mots qui parle de masculinité. Enfin, le petit dernier, publié en 2021, Cœur à pic, sera également présent. C’est l’histoire d’Inès, une policière trentenaire, qui exerce son métier le jour et surfe sur des sites de rencontres la nuit, une aventure palpitante qui mêle sexe et suspense.

 

Pouvez-vous nous parler de votre prochain roman à paraître ou en cours d’écriture ?

Mon prochain roman sera radicalement différent des précédents pour lesquels j’avais choisi le genre érotique afin de parler des thèmes qui me tenaient à cœur. Désormais, nous partons en 2050, où une vieille dame de 85 ans, truculente et espiègle, va expliquer à sa petite-fille, victime d’une rupture amoureuse, ce qu’était l’amour à son époque. Entre sciences-fictions, poésie et amour, ce roman est fortement autobiographique.

 

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?  

Étant en pleine reconversion professionnelle suite à mon licenciement après 34 ans passés dans le tourisme d’affaires, je me consacre à mes deux formations d’écrivain conseil et Community Manager, ce qui me laisse peu de temps pour participer à d’autres salons en cette fin d’année.

 

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

Je suis ravie et impatiente de les rencontrer et de leur faire connaître mon travail. J’ai hâte d’échanger avec eux. Je prends toujours très à cœur ces rencontres qui me donne l’occasion de démystifier la littérature érotique qui doit être considérée comme n’importe quel autre genre littéraire.

 

Interview Jean-François Naizot

Jean-François Naizot sera présent au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Après deux recueils de nouvelles (L’Addition, s’il vous plaît ! tome 1 et 2), le premier roman de Jean-François Naizot Dans les pas d’Eugène, rencontre un vif succès. Et si Pauline était une femme comme vous et moi… ? paraît en 2017, L’Affaire Thomas Moricci en 2018.

Dans 6304, roman grave et émouvant édité en janvier 2020, l’auteur retrace les vingt mois de captivité de son grand-père, arrêté par la Gestapo sous les yeux de Cécile, son épouse et de son fils Pierre, lesquels se raccrochent quotidiennement à l’idée de son retour. L’histoire poignante d’une famille entraînée dans le tourbillon de la guerre.

Outre cette activité de romancier, Jean-François Naizot est également éditeur, conférencier et intervenant auprès d’établissements culturels, scolaires et professionnels.

 

Parlez-nous du/des roman(s) que vous allez présenter au Salon L’Encre et les mots :

Et si Pauline était une femme come vous et moi… ?
Un drame personnel fait commettre l’impensable à Pauline. Puis, c’est une lente descente aux enfers pendant près de quatre années. En 2016, Pauline recouvre sa liberté. Que va-t-elle en faire ? Comment rebondir quand on a tout perdu, ou presque ? De la région lyonnaise à Alcossebre en Espagne, du Sud de la France à Londres, Pauline va renaître au gré de rencontres inattendues. Sa sœur Catherine, un routier, David l’artiste, vont venir ponctuer un parcours qu’elle-même n’aurait certainement pas imaginé. Et si Pauline était une femme comme vous et moi…? brosse le portrait d’une héroïne moderne aux multiples blessures. Une tranche de vie chaotique dans une histoire qui mêle humour, émotion, psychologie féminine et réflexions –parfois cyniques et sans complaisance- sur les rapports entre les deux sexes.

L’Affaire Thomas Moricci
Thomas, la quarantaine, est un restaurateur sans histoires. Pourtant, son destin va basculer dès lors qu’il est contacté, puis pourchassé par une mystérieuse organisation. Après avoir cédé à la peur, à la panique, aux errements, il devra fouiller dans le passé familial pour comprendre les raisons de cet acharnement. Parmi les protagonistes de cette étrange affaire, une femme… Cet ouvrage emporte le lecteur vers des horizons inattendus en mêlant drame, thriller et retour sur des événements historiques.

6304
Été 1943. Les membres du réseau Ceux   De La Libération sont dénoncés. Le 31 août, la Gestapo arrête Eugène Naizot sous les yeux de son épouse Cécile et de son fils Pierre. De la maison d’arrêt de Dijon jusqu’au camp de Hradištko en Tchécoslovaquie, Eugène lutte. Chaque jour est une victoire sur la mort. Pendant ce temps, Cécile et Pierre se raccrochent à l’idée de son retour. Seule la correspondance maintient l’espoir. L’histoire poignante d’une famille entraînée dans le tourbillon de la guerre.

 

Pouvez-vous nous parler de votre prochain roman à paraître ou en cours d’écriture ?

Un roman plus « léger » que le précédent (6304) est en cours de rédaction. Le sujet est pour l’instant confidentiel.

 

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?  

Le salon du livre de Migennes (89) le 21 novembre 2021

 

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

Les lectrices et lecteurs rochelais vont découvrir un romancier mettant en scène des protagonistes attachants au destin parfois inattendu, dans des univers, des époques et des styles variés, mais toujours objet d’une étude de personnalité. Une rencontre sympathique en perspective !

Interview Teddy Hego

Teddy Hego sera présent au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Nous sommes ravis de vous retrouver cette année ! Pour votre deuxième participation au salon L’Encre et les mots, avez-vous une/des nouveauté(s) à nous présenter ?

C’est avec plaisir que je retrouve cette année encore le public de La Rochelle et de ses environs. Cette année, le public pourra venir découvrir mon dernier ouvrage intitulé « Le battement d’ailes du hérisson » toujours aux Editions Maïa. Après les nouvelles, c’est une poésie tous azimuts qui vous attend et qui réinvente la notion de rêves. Ce sera l’occasion d’en ouvrir les pages et de vous emporter le plus loin possible. « Ô raison ! » mon premier livre, un recueil illustré de nouvelles sur le thème de la folie, sera lui aussi bien évidemment toujours présent pour les amatrices / amateurs de formats courts.

Qu’est-ce qui a inspiré l’écriture de votre / vos ouvrage(s) ? 

Mon écriture met en scène des instants, des images, des situations ou de simples regards qui m’ont ému. Je navigue entre des réalités que je croise dans la vraie vie, et celles que je m’amuse à transformer dans mon imaginaire.

Quand quelquechose me touche, je ne vais pas forcément chercher à représenter cette chose telle qu’elle est mais plutôt à la transformer avec ma propre sensibilité, ma propre émotion.

Comment la période actuelle a-t-elle influencé votre travail ?

La période actuelle m’a pendant un temps fait me renfermer sur moi-même, reclus dans mon univers, seul, comme prostré. Paradoxalement, je n’ai pas forcément davantage écrit, mais j’ai plutôt travaillé sur la conception de plusieurs projets. Mes tiroirs en sont pleins. L’idée est de les partager avec les lectrices et lecteurs. C’est cette relation avec le public qui me nourrit véritablement et c’est celle-là même qui me manquait.

Avez-vous prévu de participer à d’autres événements littéraires prochainement ?

Malgré les nombreuses annulations d’événements littéraires en 2021, j’ai dernièrement participé à un Salon du Livre à Le Teilleul en Normandie et plusieurs événements sont en cours de planification pour 2022 avec les incertitudes que l’on connait. Sur mon site internet www.teddyhego.com le public peut rester informé de toutes mes actualités et me contacter pour tout savoir (ou presque  !).

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

J’ai hâte de vous rencontrer à nouveau, d’échanger autour de mon dernier opus et pourquoi pas vous dévoiler en exclusivité certains éléments de mon premier roman que je suis en train de vous concocter. Un projet qui vous surprendra et vous emportera je l’espère dans un imaginaire si particulier que j’ai toujours à coeur de vous dévoiler.

Interview Feuilles de ligne

Feuille de lignes sera présente au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Feuille de lignes est née du besoin de partager le bonheur de lire au travers d’albums illustrés
Feuille de lignes est née d’une envie de transmettre un savoir-faire pédagogique et une expérience acquis au sein des classes
Professeure des Ecoles, j’ai fondé Feuille de lignes, une maison d’édition Jeunesse normande en 2016. Je me suis d’abord éditée moi-même ; Je suis l’auteure de notre premier album L’écharpe étoilée, lauréat du prix CEPC du Département de la Seine Maritime puis des albums de la collection « Bottine le Lutin » qui sont accompagnés de dossiers pédagogiques pour maternelle à disposition sur site. J’ai ensuite désiré aider des auteurs et illustrateurs débutants en leur permettant de créer leurs premiers albums.

Présentez-nous vos best-sellers.

Chacun de nos livres a trouvé son public à parution.  Les petits lecteurs de 2 à 7 ans choisissant un album, les enfants de 8 à 9 ans un de nos deux pockets.
L’un de nos best-sellers, Scribouille  est un album qui a charmé plusieurs publics :
-Les primo lecteurs et  leurs parents : « Apprendre à lire n’est pas  insurmontable »
-Les éducateurs : « on peut dépasser le plafond de verre »
-Les bibliothécaires :  « on se sent si bien dans une bibliothèque  »
L’Illustratrice Laetitia Evora a depuis approché depuis les grandes Maisons d’Edition.

Citez un livre de votre maison d’édition qui serait parfait comme cadeaux de Noël et expliquez-nous pourquoi.

Nos livres sont de qualité : un beau papier, une couverture cartonnée. De beaux cadeaux de noël.
Les albums de la collection Bottine le Lutin seront parfaits sous le sapin. Les histoires sont bienveillantes, les illustrations lumineuses. Une petite leçon de vie nous attend dans chaque histoire : il faut se donner de la peine pour obtenir ce que l’on désire.
Bottine obtient une maison dans Bottine cherche une maison, un bateau dans Bottine et le dragon du Bois-Joli, un cerf-volant dans Bottine et le cerf-volant et une trottinette dans Bottine et la bottinette.

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?

Feuille de lignes sera présente dans des Salons Normands locaux, au Salon du Mans « Faites lire ! », au Salon de La Rochelle «  L’Encre et les Mots ».

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ? 

Scribouille, la souris qui lit, ravira les apprentis lecteurs. Et les héros de La traversée d’Ewen et Aëla et de Julie et le mystère de l’arc-en-ciel amèneront vos enfants au bord de mer. Gaspard et les Champignons les entraînera en forêt. Les fillettes de Jeu dans l’espace les emmèneront sur des planètes imaginaires. Taïze leur parlera de liberté et des droits de l’enfant. C’est en les feuilletant que vous trouverez les albums qui feront du bien à vos enfants. Je vous attends sur le stand de Feuille de lignes.

Interview Evidence Editions

Evidence Editions seront présentes au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous présenter brièvement votre maison d’éditions ? (date de création, spécialités etc)

Evidence Editions est une maison d’éditions rochelaise qui a été créée en septembre 2016 par Cyrille Brison et Stéphanie Laurent. Nous publions de la romance, du thriller, du fantastique, des témoignages, des romans historiques… Des histoires incroyables, touchantes et des intrigues à couper le souffle. De quoi voyager depuis son canapé !

Certains de nos livres sont adaptés aux lecteurs dyslexiques. D’autres existent en version audio chez Audible.

En septembre 2021, nous avons lancé nos boxes livresques en abonnement, disponible sur le site www.maboxromance.fr
L’abonnement à Ma Box Romance débutera officiellement en janvier 2022 et les inscriptions sont déjà ouvertes. Ma Box Romance, c’est la seule box livresque francophone dédiée à la romance. Vous pouvez vous abonner pour 1, 3, 6 ou 12 mois, vous recevrez 2 à 3 livres inédits accompagnés de goodies.

Et pour vous faire patienter, nous avons lancé, en édition limitée, Ma Box de Noël avec, à l’intérieur, 3 romances de Noël, 13 goodies de qualité et des partenaires exceptionnels.

Présentez-nous vos best-sellers :

À cœur et à sang est une dark romance de Sarah West qui a tout de suite connu un grand succès. Cette auteur s’est spécialisée dans ce genre si particulier et ses lecteurs attendent chaque nouvelle parution avec grande impatience.

Nos sagas Bikers font assurément partie nos best-sellers :
Devil’s road de Iride Salvatore (présente au salon) a fait une entrée fracassante. Eli, le personnage principal, travaille aux urgences. Quand elle devient une menace pour un homme influent, elle fuit et se réfugie sur la propriété d’un club de motards peu recommandable. Les hommes à ses trousses la retrouveront-ils ?

Six Rivers Riders de Clara Nové (présente au salon) est une saga très suivie par les lectrices. Le tome 4 sera en avant-première au Salon du Livre du Livre L’Encre et les mots. Chaque tome parle d’un personnage différent et le premier met en avant Jeanne, une jeune institutrice française issue du milieu ultraconservateur catholique, qui va se retrouver en Californie pour fuir un mariage dont elle ne veut pas. Sur place, elle réalise qu’elle va devoir travailler pour des bikers…

Hell’s Demons de Sylvie Roca-Géris est un incontournable. Angelina est infirmière dans un grand hôpital et elle va devoir fuir l’Illinois pour échapper à un mari violent. Sur sa route, elle va croiser un club de bikers et faire la rencontre du président « Bull », un homme d’une beauté sulfureuse et accro aux femmes.

The Midnight Demons de Nadège Fillion est une saga bikers totalement différentes des autres. Les personnages sont moins « dangereux », parfait pour toutes les lectrices qui souhaitent se lancer dans ce genre. Dans le premier tome, Maisie, qui a hérité de la maison de sa grand-mère, découvre ses nouveaux voisins : une bande de bikers très très bruyants…

Hell’s bikers de Jessie Moon est elle aussi une saga suivie par ses nombreuses lectrices. Chaque tome présente un personnage différent d’un club de bikers. Dans le premier tome, Bly, ancien marine, enchaîne les coups d’un soir, jusqu’à ce qu’il rencontre Tessalia, aussi belle que sauvage…

Citez un livre de votre maison d’éditions qui serait parfait comme cadeaux de Noël et expliquez-nous pourquoi :

Nous présenterons toutes nos romances de Noël au Salon du Livre L’Encre et les mots. Elles sont au format poche et donc à petit prix, et nous aurons cinq auteurs pour vous les dédicacer :

– Gine Daniels avec Nos cœurs fragiles sous le sapin
– Johanna Romera avec Faire une virée à deux
– Line Gagliano avec Oh non ! Déjà Noël !
– Céline B. avec Un Noël inattendu
– Clara Nové avec Baby Project

Une romance de Noël, c’est de saison, et avec une dédicace, c’est encore mieux !

Sinon, vous pourrez également offrir des romances Bikers 😉

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?

Nous serons au Festival Only Romance de La Rochelle les 2 et 3 avril 2022, venez nous y rencontrer ! Ce festival mélangera maisons d’éditions, auteurs, artisans, commerçants… Des animations de folie seront proposées pour les festivaliers, nous avons hâte d’y être.

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

La Rochelle est notre ville, venez rencontrer une maison d’éditions de chez vous ! Nous serons heureux de vous faire découvrir nos magnifiques livres et nos incroyables auteurs.
Nous avons également hâte de retrouver nos lecteurs et échanger avec eux sur leurs romans préférés.

Interview Elen Icreis

L’auteur Elen Icreis sera présente au Salon du Livre L’Encre et les mots qui se déroulera les 12, 13 et 14 novembre 2021 à La Rochelle

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je suis originaire de Menton, dans les Alpes-Maritimes. Région où j’ai passé l’essentiel de ma carrière professionnelle. Installée depuis 2015 dans les Pyrénées Orientales j’ai pu puiser dans le calme et la beauté des montagnes qui m’entourent l’inspiration nécessaire à l’écriture de mon premier roman, « Les 100 voix ». Je suis maintenant libraire et reste avant tout une passionnée des livres avec une prédilection pour le thriller et les romans d’anticipation.

Parlez-nous du/des roman(s) que vous allez présenter au Salon L’Encre et les mots :

Rien d’étonnant donc que mes écrits s’orientent vers ce thème que j’affectionne, le thriller d’anticipation, un genre littéraire qui, à mon sens, permet d’étudier l’humanité dans toute sa beauté et son horreur. « Les 100 voix » traite de la capacité d’hommes et de femmes comme vous et moi, absolument pas préparés à vivre une fin du monde. Le roman débute la veille de l’effondrement pour se terminer 30 jours après la fin de leur univers qu’ils pensaient jusqu’alors immuable. Quels seront leurs réactions, leurs choix, l’impact de leurs actes face à l’inconcevable.

Pouvez-vous nous parler de votre prochain roman à paraître ou en cours d’écriture ?

Bien que « Les 100 voix » soit écrit comme un one-shot, il me fut très difficile de quitter les personnages. Les premiers retours des lecteurs, les commentaires et les échanges que j’ai eu la chance de partager avec les chroniqueurs se résumant tous en deux mots : « Et après ? » c’est avec beaucoup plaisir que je me suis replongée dans la survie des rescapés. En espérant, bien sûr, que mon directeur de collection, Laurent Fabre et ma maison d’édition, Évidence Éditions, soient partants pour cette suite. Deux autres manuscrits sont en cours d’ébauche également et je me concentre sur le travail de recherche et de documentation nécessaire afin que mes histoires restent « crédibles »

À quels autres salons serez-vous présent prochainement ?  

Après le festival du livre d’Eyne, le salon du livre de rocamadour et le fantastique festival d’Angers GeekFest, je serai normalement présente au BassinGeekFest début décembre. Plusieurs rencontres avec les lecteurs sont également prévues dans les médiathèques et librairies d’Occitanie, les dates seront inscrites sur mon site internet elenicreis.com et communiquées par ma maison d’édition Evidence Editions.

Un message à passer aux lecteurs de La Rochelle et des environs ?

Je suis très heureuse d’être présente pour cette fabuleuse rencontre avec les lecteurs Rochelais dont l’accueil, et la gentillesse ne sont plus à démontrer.